Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 septembre 2009 5 18 /09 /septembre /2009 22:55
"Dès que je commence, dès que se trouvent mises sur la feuille de papier noir quelques couleurs, elle cesse d'être feuille, et devient nuit. Les couleurs posées presque au hasard sont devenues des apparitions… qui sortent de la nuit.
Base des sentiments profonds. De la nuit vient l'inexpliqué, le non détaillé, le non-rattaché à des causes visibles, l'attaque par surprise, le mystère, le religieux, la peur… et les monstres, ce qui sort du néant, non d'une mère."


Henri Michaux – Gouache sur fond noir, 1938
 

C'est bien vrai, la feuille cesse très vite d'être feuille.
Souvent, pour moi, elle devient peau.
Le noir l'envahit parfois; lorsqu'il commence à s'étendre, pour moi ce n'est pas la nuit. C'est plutôt sous la peau un gouffre au-dessus duquel je me penche. Mon angoisse alors, c'est qu'il ne reste plus rien de blanc, plus rien qui me retienne d'y tomber. Vertige… Le peu de blanc qui subsiste prend alors une intensité aiguë.
D'autres fois
la peau est diaphane, et laisse voir l'intérieur du corps d'où émanent des vagues, respirations tantôt tranquilles, violentes ou cahotiques… Ce sont comme des boîtes imbriquées: corps, émotions, pulsions…
L'encre traverse le tout, pour venir se plaquer sur la feuille, trace en deux dimensions de ces  univers imbriqués, immenses et minuscules.

Partager cet article

Repost 0
publié par L'atelier d'Annik - dans Sources de réflexion
commenter cet article

commentaires

tilk 21/09/2009 18:43

je me suis mis à relire michaux merci....besostilk

L'atelier d'Annik 22/09/2009 09:17


Ah oui? Super! Lequel?


flora 20/09/2009 11:22

Mes excuses, chère Annik, effectivement, c'est http://szm.hu  Il est en train de s'occuper de la traduction de ses pages en hongrois vers l'anglais (il a proposé 1 tableau par an à celui qui se chargerait de la traduction de son blog! hélas, je suis nulle en anglais... s'il avait demandé du russe, français... ou même du turc, à la rigueur, j'aurais fait un effort...)J'aime beaucoup ce qu'il fait. Actuellemnt, il travaille à Paris pour quelques mois comme il le fait depuis quelques années. Sa femme, Erzsébet Vojnich est peintre également.

L'atelier d'Annik 20/09/2009 17:31


Chère Flora, tu es déjà polyglotte et de langues vraiment complexes, mais hélas pas encore "omniglotte", pour autant que cela existe…
Merci encore du lien qui m'a permis de découvrir cet artiste, Flora!


josée 20/09/2009 10:48

Oui, très beau travail celui de Miklos Szüts. Merci Flora. Pardon, Annik, tu sais ce que je pense de Maître Michaux; Bon dimanche! Josée.

mahé 20/09/2009 10:20

et là, apparait l'équilibre...

L'atelier d'Annik 20/09/2009 17:17



Oui: la paix…



heresidore 19/09/2009 22:53

Beaux moments de peinture et de recits qui nous invitent à entrevoir les clairs obscurs de nos sensations . Nous sommes au milieu de ces prismes lumineux , perdus , flottant comme des naufragés . Un coup de pinceau ou un mot sont les voiles qui nous menent vers de nouveaux rivages , de nouvelles réalités de nous memes . Bonne soirée !

L'atelier d'Annik 20/09/2009 17:13


J'aime beaucoup l'expression "clairs obscurs de nos sensations". Merci Heresidore, bonne soirée à toi aussi!


.

Rechercher

   
   

Archives

   
   

 

Catégories d'articles:

Questions techniques

Matériaux pour artistes

 

 


Mon travail artistique:

> Site

> Blog